FIN DE LA PEINE DE MORT

24 Décembre, 2011
Par

“La pena de muerte es considerada como el triunfo de la venganza sobre la justicia y viola el primer derecho de todo ser humano: el derecho a la vida, la pena capital nunca ha disuadido el crimen y constituye un acto de tortura y el último trato cruel, inhumano y degradante. Una sociedad que acude a la pena de muerte anima simbólicamente a la violencia”. Declaración del Primer Congreso Mundial contra la Pena de Muerte, realizado en Estrasburgo, Francia, en junio del 2001.

Amnistía Internacional tuvo noticia de al menos 714 ejecuciones durante el año 2009, produciéndose la inmensa mayoría en Irán, Irak, Arabia Saudí y Estados Unidos. Sin embargo, este total no incluye las miles de ejecuciones que presumiblemente se consumaron en China. Además, se calcula que 2001 personas fueron condenadas a muerte en 56 países. Estas cifras son estimaciones mínimas; las cifras reales son, sin duda, mucho más elevadas.

Si bien en 2009 hubo menos ejecuciones que en 2008, para Amnistía Internacional siguió siendo motivo de preocupación el uso cada vez más politizado de la pena de muerte, que se aplicó ampliamente contra opositores políticos o para influir en la opinión pública a fin de reforzar el liderazgo del gobierno en países como China, Irán y Sudán.
Según la organización de Derechos Humanos Amnistía Internacional, la pena de muerte se aplica en 58 países pero sólo en 25 se impuso realmente durante 2008. Ese año hubo 8.864 condenados y 2.390 ejecutados en todo el mundo.

Source:http://www.facebook.com/pages/Yo-tambi%C3%A9n-act%C3%BAo-contra-la-discriminaci%C3%B3n-la-xenofobia-y-el-racismo/145051545522518?ref=ts

e-mail

4 Les réponses à FIN DE LA PEINE DE MORT

  1. Rubén Fernández Hidalgo on 15 Février, 2012 à 20:15

    Je pense que dans certains cas, il est très clair que la peine de mort est nécessaire,mais seulement dans des cas extrêmes. Mais d'un autre côté, je pense que ça prend la vie d'une personne ,ce n'est rien,et ce sujet semble assez intéressant et peut avoir de nombreuses réflexions.

    • Karolis on 21 Mai, 2012 à 09:21

      Ruben, Je suis contre la peine de mort, parce qu'un pays favorable à la peine de mort signifie que son gouvernement n'est pas en mesure de contrôler le comportement de sa population. Un pays dont la peine est la peine de mort n'évolue pas car ce qu'il fait, c'est qu'il punit la violence en utilisant plus de violence et qui génère plus de violence, ou est-ce que tu n'arrêtes jamais de penser par exemple: oui ton frère, hijo, ou quoi … tuez quelqu'un et cette famille enverra votre enfant dans le couloir de la mort, alors vous voudriez vous venger et c'est là que cette chaîne continue.
      Maintenant, en réponse à votre commentaire aux personnes qui en tuent d'autres, il n'est pas nécessaire de les tuer, mais ces personnes ont besoin d'une aide psychologique ou psychiatrique et non pas comme une poubelle qui mérite de mourir pour leur gouvernement. Et bien c'est l'opinion qui m'a fait croire mon professeur d'éthique.

      • Gonzalo Carretero Cassinello sur 21 Mai, 2012 à 17:46

        On voit que même si vous n'êtes plus en classe, tu es toujours avec nous. Tu sais que tu es toujours le bienvenu. Une étreinte. Au fait j'ai aimé ton commentaire.

        • Karolis on 21 Mai, 2012 à 20:16

          Haha beaucoup, Merci, je vais m'arrêter et vous rendre visite
          :) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

EspañolCatalàEuskaraGalegoItalianoFrançaisEnglishDeutschNederlandsDanskEsperantoSvenskaNorskPolskiРусскийSlovenščinaPortuguês日本語Malti우리말Türkçeپارسی中文(简体)עבריתالعربيةاردو
Définir comme langue par défaut
Modifier la traduction

kritodesign.com |
Graphique & Web Design Studio

Nous offrons le meilleur service professionnel en Web Design & Développement, Professionnels Design Graphique, Boutiques en ligne, Applications Web, Applications mobiles [ IOS et Android ] Et formation pour les entreprises. Visite!

DERNIERS COMMENTAIRES